Certaines personnes passent dans notre vie pour nous apprendre à ne pas être comme elles

Publié le 16 Août 2017

Certaines personnes passent dans notre vie pour nous apprendre à ne pas être comme elles

Certaines personnes passent dans notre vie pour nous apprendre à ne pas être comme elles. Car comme l’a affirmé Oscar Wilde, «certaines personnes sèment le bonheur partout où elles vont ; d’autres, quand elles s’en vont». Toute relation débouche sur un résultat, qui peut parfois se traduire par un mal-être, car nos expériences nous permettent de gérer nos sentiments autrement.

 

Viktor Frankl a écrit que la vie est potentiellement significative, car on peut extraire du sens de la même souffrance. Ainsi, même si parfois on peut avoir l’impression que certaines relations négatives n’ont aucun sens, ce qui est certain, c’est que cela nous apporte une vision du monde que l’on ne connaissait pas jusqu’alors.

Autrement dit, cela signifie qu’on nous apprend quelles sont les choses que l’on valorise et quelles sont les choses qui nous dérangent, nous gênent ou nous blessent. Finalement, cela nous montre une facette de nous-même que l’on ne souhaite pas dévoiler ni développer.

 

Nos principes se renforcent grâce à certaines expériences

Etre témoin d’injustices et ressentir un grand mal-être du fait d’actes menés à bien par certaines personnes, cela nous aide à réfléchir sur nos propres principes et à renforcer ainsi nos croyances sur ce qui est bon et ce qui est mauvais.

 

La trahison, la froideur et l’arrogance font mal. Très mal.

Parfois, le plus douloureux, c’est précisément de se rendre compte qu’on ne reconnaît plus ces personnes qui ont pourtant fait partie de notre entourage pendant un temps ; il y a certaines personnes que l’on ne connaît vraiment qu’à partir du moment où elles se montrent telles qu’elles sont réellement, quand elles n’ont plus besoin de vous et qu’elles reflètent leur véritable intérêt pour vous.

Quand cela arrive, le même deuil nous fait ré-envisager nos priorités ainsi que nos propres actes par rapport aux autres. C’est pourquoi, parfois, le fait de connaître une déception dans une de nos relations quelle que soit sa nature fait de nous une meilleure personne.

 

Cela nous aide à valoriser d’autres sentiments, nous soutient dans notre développement, et requiert un grand travail sur nous qui nous permet d’avancer et de ne pas stagner dans le mal-être, la culpabilité ou le ressentiment.

 

S’éloigner des personnes conflictuelles améliore la santé et l’âme

Au moment de nous éloigner de ces personnes qui nous font du mal, il est bon de jouer avec l’avantage de l’anticipation. Autrement dit, de profiter du fait que leurs réactions et intentions soient toujours plus prévisibles. Cela nous permet de nous lier à ces personnes d’une autre façon, puisqu’on gère notre entourage davantage que nos envies.

En ce sens, on ne doit pas donner tant d’importance à ce que ces personnes font, mais plutôt centrer notre attention sur les leçons que l’on peut tirer de leurs actes ; cela nous aidera à créer des opportunités de développement et à travailler sur notre estime de nous-même ainsi que notre force.

Car finalement, celui qui attend est déçu, et tout attendre de quelqu’un, cela peut générer en nous de la désillusion et de la soumission, faisant ainsi disparaître notre oxygène psychologique, contaminant notre atmosphère émotionnelle, et limitant nos inquiétudes.

 

Ainsi, adopter cette perspective nous permettra d’atteindre une certaine indifférence et de descendre de ces montagnes russes émotionnelles, tout en réussissant à séparer nos inquiétudes de celles de l’autre et en nous libérant de ses manques d’assurance et de ses réactions disproportionnées.

Il faut donc avoir les idées claires, et être en mesure d’exposer nos pensées et nos émotions sans avoir peur des conséquences une fois le moment venu. Cela aura un résultat aussi rapide et direct que satisfaisant : nos problèmes diminueront et on pourra vivre en paix.

Quand quelqu’un cherche à nous faire du mal de façon intentionnelle, on doit alors choisir si on veut ou non lui ouvrir notre fenêtre émotionnelle et donner de la validité à ce qui va nous étouffer.

La vie est vraiment trop courte pour vivre dans l’angoisse à cause de certains agissements des personnes de notre entourage. C’est pourquoi la meilleure décision que l’on puisse prendre, consiste à nous éloigner de ce qui est négatif chez certains personnes et à nous rapprocher de ce qui nous fait nous sentir bien.

 

Rédigé par Alexandra Voyante

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article